HIKING WATER PURIFIER | TOUT LE MONDE DEVRAIT AVOIR CETTE MÉTHODE – LE SECRET

Conseils pour la nourriture des randonneurs

Il y a de nombreuses considérations à prendre en compte lors de la planification d’un plan alimentaire de randonnée. Il est important de comprendre les limites de temps et d’espace de votre destination, ainsi que la disponibilité des aliments nécessaires et appropriés pour rendre la randonnée supportable. Prévoyez une bonne nuit de sommeil et planifiez votre alimentation en conséquence.
Concentrez-vous sur l’énergie durable : Lorsque vous planifiez votre alimentation pour un voyage de longue durée, les aliments les plus nutritifs pour la randonnée longue distance sont riches en éléments nutritifs et offrent une énergie durable pour rester énergique tout au long de votre randonnée. Évitez les collations et les boissons : Votre principale source d’énergie doit provenir d’aliments riches en énergie et en nutriments. Profitez de quelque chose de différent : Lorsque vous planifiez votre alimentation pour une randonnée longue distance, il n’y a pas de règles strictes sur ce que vous devez manger.
Prévoyez de prendre au moins un repas par jour pendant vos randonnées. Ce repas peut être pris le matin ou le soir. Le matin, vous pouvez prévoir des repas légers pour le petit déjeuner, comme du gruau, un œuf et une tasse de thé. L’après-midi, concentrez-vous sur un déjeuner de la taille d’une collation composé de fruits, de légumes et de céréales complètes.
Au petit matin, vous pouvez choisir de faire votre propre sandwich à l’avoine et aux œufs en utilisant des fruits frais et de l’eau. Vous pouvez également faire une pause dans votre rituel habituel du matin en commençant par une collation dans l’après-midi. Une pomme fraîche est un en-cas facile que vous pouvez préparer directement dans votre propre cuisine. Elle est riche en antioxydants et en minéraux. Un en-cas l’après-midi est un choix de collation sain, surtout lorsqu’il est combiné à un petit déjeuner sain.
Certains randonneurs longue distance préfèrent cuisiner eux-mêmes leurs repas afin d’économiser de l’argent. Si c’est le cas, n’oubliez pas de vous renseigner sur les conseils et les recettes de cuisine afin de préparer des repas sains pour rendre vos randonnées plus agréables. Même si cuisiner sur le pouce n’est pas pratique, apportez au moins vos propres assiettes, ustensiles et outils de coupe pour vous faciliter la tâche.
Une fois que vous avez choisi les bons aliments, il est important de ne pas oublier de prévoir comment vous les stockerez et quand vous les consommerez. De nombreux aliments de randonnée sont disponibles dans votre épicerie locale, mais vous ne voulez pas avoir faim et vous déshydrater pendant que vous êtes dans les bois. Il est important de garder les aliments frais et sains. Prévoyez de manger quelques jours après votre randonnée afin d’avoir suffisamment de nourriture sous la main pour maintenir un plan de repas sain.

Randonnée avec le GPS – Un regard sur les systèmes de randonnée par GPS

La randonnée GPS est une façon de faire de la randonnée qui permet d’avoir le meilleur des deux mondes : une carte topographique et le système de suivi GPS proprement dit. Vous pouvez utiliser le programme de cartographie car vous ferez de la randonnée et le système GPS ainsi que les deux ensemble. Il existe toute une série de produits différents et ils sont très utiles pour la randonnée car vous savez exactement où vous êtes, si vous voulez trouver quelque chose dont vous avez besoin.
Il existe plusieurs types de systèmes GPS de randonnée. Il peut s’agir de traqueurs manuels ou de traqueurs à affichage électronique qui vous permettent d’afficher les cartes sur votre téléphone. Le GPS est important à bien des égards et est souvent utilisé par les randonneurs pour les aider à trouver leur chemin lorsqu’ils partent en randonnée.
Si vous possédez un ancien modèle de GPS, vous pourrez toujours l’utiliser pour vous aider à vous orienter dans la nature. Certains des modèles les plus récents vous permettent de tirer parti des fonctions cartographiques qu’il possède, vous pourrez ainsi marquer des points de repère et voir des images de certains endroits sur la carte afin d’avoir une meilleure idée du temps qu’il vous faudra pour atteindre cette destination.
Si vous utilisez un ancien modèle de GPS, assurez-vous d’obtenir la dernière version disponible. Il vaut la peine d’avoir la version la plus récente pour savoir où vous allez faire de la randonnée afin de bien planifier votre voyage.
Les systèmes GPS de randonnée sont généralement un peu plus chers que l’équipement de randonnée ordinaire et devront payer cette fonction supplémentaire à eux seuls. Lorsque vous essayez d’économiser de l’argent, vous devez rechercher les meilleures offres possibles sur l’équipement de randonnée et les accessoires dont vous aurez besoin afin d’en avoir le plus possible pour votre argent.
L’achat d’un équipement de randonnée peut parfois être un peu difficile, mais vous devez absolument prendre le temps de faire des recherches et de comparer les différents produits que vous avez afin d’obtenir ceux qui répondront à vos besoins et vous aideront à faire la randonnée que vous souhaitez. La randonnée peut être très amusante, mais vous devez faire attention à ce que vous faites pour ne pas vous blesser et prendre soin de vous pendant que vous êtes sur le terrain.

Bientôt un guide de randonnée

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle carrière de guide de randonnée professionnel, alors lisez cet article jusqu’au bout jusqu’à ce que vous soyez bien informé ! Les guides de randonnée sont les experts qui peuvent vous aider à passer des vacances agréables tout en vous donnant les connaissances nécessaires pour vous protéger, vous et vos proches, lorsque vous vous éloignez trop de la civilisation. Dans cet article, je vais vous montrer ce qu’il faut faire pour devenir un guide de randonnée professionnel et si cela vous convient.
Le métier de guide de randonnée n’est essentiellement que cela : une responsabilité très sérieuse à assumer pour les vacances des autres dans un monde de plein air où le temps est souvent la denrée la plus précieuse et où la plupart des gens travaillent cinquante-quatre heures par semaine pour ne profiter que d’une semaine de l’année, dont l’une est généralement une excursion non guidée avec vous. Il existe de nombreux styles différents de guides de randonnée, mais ils font tous essentiellement le même travail. Ils recherchent les meilleurs endroits pour faire de la randonnée, généralement en montagne, et vous font un rapport pour que vous sachiez où vous devez aller pour atteindre le sommet que vous souhaitez atteindre. Un bon guide vous dira quand vous devez faire des pauses pour ne pas être trop épuisé ou si vous faites de mauvais choix, comme par exemple aller dans la mauvaise partie du pays.
Si vous souhaitez partir en vacances et que vous avez déjà une certaine expérience du plein air, il existe également de nombreux guides de randonnée spécialisés dans l’orientation et le conseil aux touristes qui souhaitent partir en vacances de randonnée mais ne savent pas par où commencer, de sorte que les connaissances qu’ils peuvent offrir feront toute la différence. La majorité des guides de randonnée sont employés par des entreprises ou des organisations qui proposent des visites guidées dans le pays, comme en France ou aux États-Unis.
La qualification de base requise pour travailler comme guide de randonnée professionnel est soit un diplôme de premier cycle (avec des matières comme la géographie, la géologie ou la botanique), soit un diplôme universitaire. En fonction de votre expérience, vous pouvez même suivre un apprentissage ou une formation de courte durée, par exemple quelques mois. Si vous souhaitez commencer à travailler comme guide vous-même, vous devrez également obtenir un permis du gouvernement, normalement à l’issue de votre diplôme. (ou de votre université si vous avez obtenu un diplôme en géographie). {ou de botanique, mais pas nécessairement si vous avez suivi un apprentissage. {si vous avez obtenu un diplôme en géographie, vous devrez obtenir un permis d’instructeur. {et devez également passer un test pour un examen national de la British Hiking Authority (BHA). avant de pouvoir postuler pour devenir guide professionnel. {pour montrer que vous avez des qualifications suffisantes. {ou si vous voulez rejoindre une organisation, vous devrez obtenir une licence pour travailler à votre compte. {sauf si vous travaillez en tant que guide engagé par l’employeur. {qui sera toutefois examiné plus en détail à la fin de l’article. Une fois que vous aurez obtenu votre licence et que vous aurez réussi les examens et obtenu un permis, vous pourrez trouver votre prochain emploi de guide.
Aspirer à devenir guide de randonnée est une carrière très excitante et gratifiante, car vous avez la possibilité d’utiliser vos capacités dans les environnements les plus passionnants et de rencontrer et d’interagir avec d’autres personnes qui partagent les mêmes intérêts que vous. Bien que le paysage dans lequel vous travaillez puisse varier, le but principal d’être un bon guide de randonnée est d’assurer la sécurité des personnes qui utilisent les sentiers que vous traversez et que vous pouvez utiliser le plus longtemps possible. Vous devez prendre le temps de faire des recherches et d’en apprendre le plus possible sur le terrain sur lequel vous travaillez. Vous devez également bien connaître la région dans laquelle vous travaillez afin de vous assurer que vous êtes conscient de tout danger, et cette connaissance vous aidera à vous protéger tant sur le sentier que dans le village.
Devenir guide de randonnée est comparable à travailler comme jardinier ou enseignant. Cela demande beaucoup de travail, mais c’est certainement gratifiant. Si vous êtes passionné par le sujet, les récompenses sont évidentes : vous pourriez devenir un guide professionnel, qui travaille avec la population locale et aime partager ses compétences. {ou vos propres expériences en tant que randonneur. En outre, travailler comme guide de randonnée vous permettra de rencontrer certains des meilleurs trekkeurs du monde et de découvrir des paysages et des paysages fantastiques en même temps.

Nourriture pour randonneurs – 3 bonnes idées pour rendre votre voyage de camping plus agréable

Recettes de randonnées sans cuisinier – Nourriture pour randonneurs ! Ces recettes sont parfaites pour les randonnées. Ces recettes simples ne contiennent rien de fantaisiste ou de difficile. Les ingrédients sont bon marché et faciles à trouver. Vous n’avez donc pas à vous soucier de dépenser de l’argent pour des aliments coûteux.
Sandwich au beurre de cacahuètes et à la gelée. C’est probablement l’un de mes sandwichs de randonnée préférés. Il est rempli de graisses saines, de glucides et de protéines qui forment une combinaison parfaite. Tout ce dont vous avez besoin pour réaliser cette recette, c’est de quelques cacahuètes grillées hachées, de sucre brun rôti, de votre beurre de cacahuètes et de votre gelée préférés, et d’une tortilla non assaisonnée. Étalez quelques morceaux de beurre de cacahuètes sur une tortilla, ajoutez le sirop et mélangez le tout. Ensuite, faites glisser la tortilla sur le sandwich à la gelée et mangez ! Cette recette peut également être utilisée dans d’autres plats comme dans une quesadilla ou sur le sandwich de votre choix.
Bagel à l’avoine et aux raisins secs. Si vous cherchez un en-cas qui satisfera votre faim sans avoir à vous soucier de la taille des portions, celui-ci est pour vous. Vous prenez la moitié d’un pain, vous le coupez en deux, vous couvrez les deux moitiés d’une fine couche de lait, puis vous saupoudrez de cannelle. Faites cuire le pain et étalez le lait sur le dessus jusqu’à ce qu’il soit complètement recouvert. Vous pouvez ensuite l’envelopper dans un sac avec du fromage et le déguster !
Sandwich au beurre de cacahuètes et à la gelée. Une recette très populaire. Il vous suffit d’acheter des bonbons PB&J et de les mélanger avec du miel. Ensuite, enveloppez un sandwich dans un morceau de papier d’aluminium, placez le bonbon à une extrémité, placez le papier d’aluminium au milieu et tordez le tout. Cela empêchera l’emballage de coller.
Pain de viande. Un autre repas simple mais délicieux ! Il suffit de faire cuire un pain de viande, puis d’ajouter du beurre de cacahuètes et de la gelée au centre. Ensuite, saupoudrez de cannelle et mangez !
Ce ne sont là que quelques-unes des recettes faciles que vous pouvez trouver en ligne. Il existe encore plus de recettes sur Internet, alors n’arrêtez pas d’essayer de trouver la vôtre.
Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses sources de nourriture pour les randonneurs. Comme vous pouvez le voir, il y a des tonnes de nourriture pour les randonneurs. Il suffit de savoir où chercher et combien vous voulez dépenser. Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous devez emporter, faites une liste des choses dont vous avez besoin et déterminez ensuite combien vous pouvez vous permettre.
Une fois que vous avez fait ce calcul, commencez à chercher les meilleures affaires. Vous pourrez peut-être trouver des bons de réduction en ligne ou non, mais au moins vous saurez où chercher !
J’espère que vous avez apprécié cet article. J’espère qu’il a été instructif et que vous avez eu des idées et que vous êtes inspirés pour essayer d’autres types de nourriture pour la randonnée qui sont disponibles. nourriture pour la randonnée pour les randonneurs Profitez du sentier et bonne chance !

Comment choisir des gants de randonnée

Les gants de randonnée sont extrêmement utiles pour protéger vos mains des températures froides. Les mains froides sont souvent un problème bien pire, car vos mains sont souvent exposées au froid extérieur. Cependant, les gants sont probablement plus importants si vous ne faites que des randonnées en été, car vous vous rendez dans une sorte d’activité en pleine nature ; les gants de randonnée sont devenus un complément intéressant à votre garde-robe de plein air. Voici comment choisir la bonne paire de gants.
Tout d’abord, décidez si vous avez besoin d’un gant à doigts entiers ou d’un gant à demi-doigts. Les gants à doigts entiers sont généralement les plus utiles et conviennent le mieux aux randonneurs ayant des doigts longs et forts. Ces gants protègent mieux vos doigts et sont mieux adaptés. Les gants à demi-doigts, en revanche, conviennent aux randonneurs qui portent un doigt dans leur main gauche et un dans leur main droite. C’est un peu comme si vous aviez deux mains, mais certains randonneurs peuvent avoir du mal à s’habituer à porter un gant qui ne couvre qu’une seule main. Il est conseillé d’essayer plusieurs paires de gants avant d’en acheter un. La plupart des magasins de plein air proposent un large éventail de marques de gants de randonnée. Vous devriez donc pouvoir trouver une bonne paire qui correspond à vos besoins.
Ensuite, déterminez le type de matériau dans lequel le gant est fabriqué. La plupart des magasins d’équipement de plein air vendent soit du cuir, soit des matériaux synthétiques. Les gants en cuir sont normalement très durables et sont idéaux pour les longues randonnées, alors que les matériaux synthétiques ont tendance à être plus chers et plus susceptibles de se casser.
Troisièmement, décidez si vous voulez des gants isolés ou non isolés. Dans de nombreux cas, les gants de randonnée non isolés pourront garder vos mains au chaud, mais ils ne fourniront pas une chaleur suffisante pour protéger vos doigts. En revanche, les gants isolés vous donneront plus de chaleur pour les longues randonnées. Les deux types de gants doivent avoir une base large et épaisse pour éviter de glisser.
Quatrièmement, décidez si vous voulez que les gants soient imperméables ou non. Le port de gants imperméables pendant la randonnée peut aider à empêcher l’eau de s’égoutter sur vos pieds, mais il est important de ne pas oublier de vérifier cela avant de quitter la maison.
Enfin, recherchez des gants conçus pour être bien ajustés. Vous ne devez pas vous procurer une paire de gants trop lâches ou trop serrés. Si vous en prenez une trop large, vous risquez de tomber et de vous blesser. De même, des gants trop serrés peuvent provoquer des ampoules et vous blesser la peau.